Supprimez les branches mortes des fruitiers

Posté par agathoo le 9 octobre 2011

fruitiers.jpg

 

S’il est un peu tôt pour tailler les fruitiers à noyaux, on peut en revanche préparer la taille à venir.

Commencer à enlever tous les fruits momifiés, vecteurs de maladie, j’ai supprimé toutes les mûres sèches qui restaient sur le mûrier qui c’est bien étendu et  j’ai mis les mûres directement dans le compost, puis ôter le bois mort qui se trouve en général dans les parties trop fournies de l’arbre, là ou la lumière et l’air ont manqué.

Il conviendra aussi de supprimer les branches des sujets âgés qui ont ployé sous les fruits et pendent car, à terme, elles finiront par sécher et mourir. Pour ce faire, se munir d’un sécateur et d’un coupe-branches bien affûtés.

Dégager tout le bois mort, sans laisser de chicots, propices aux parasites et aux maladies, mais en veillant à ne pas entamer le col de la branche.

Dans quelques semaines, quand le bois rentrera en dormance, il sera temps de s’atteler à la taille proprement dite.

Laisser un commentaire

 

coursdecuisineaploubalay22650 |
recettesjy |
Ma cuisine, seotons ! Toute... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cuisinemusique
| Les Délices de Ines
| les recettes de sofinette