Le Pont-Neuf

Posté par agathoo le 31 mai 2011

pontneuf1.jpg

 

Le samedi 31 mai 1578, Henri III, coquette parfumée, enterrait ses deux mignons Quélus et Maugiron morts dans un duel, le même samedi Henri III avec sa mère Catherine de Médicis posait la première pierre du Pont-Neuf.

Tout de noir vêtu, épée de deuil au côté, perles de plomb aux oreilles, chapelet à tête de mort à la main, la pluie se mêle aux lourdes larmes qui coulent de ses yeux tandis que truelle à la main il scelle la pierre gravée à ses armes et à celles de la ville.

Les parisiens malgré la pluie sont venus nombreux, ils se gaussent, la douleur de leur roi les amuse plus que ce futur pont qui leur semble tout nu, tout bête, tout inutile, puisque l’on avait annoncé que l’on n’y construirait point de maisons.

Paris rit de la peine de son roi, baptisant le futur passage le « Pont des Pleurs » en affirmant que c’était folie de construire un pont en pareil endroit, seuls quelques fieffés pouvaient penser à faire bâtir du côté du pré au clercs, en pleine campagne…

Trois ans après le pont n’est toujours pas terminé, le Béarnais avait dû se contenter de traverser le fleuve sur un tablier de planches branlantes, plusieurs imprudents s’étaient hasardés et s’étaient rompu le col, ce qui fit dit à notre Henri IV :  « il n’y en a pas un de tout ceux-là qui fût roi comme moi ! »
Mais deux ans plus tard il y repassa fièrement à cheval, le pont était terminé.

Ce ne fut pas sans mal que le cheval du Béarnais échoua à Paris, l’orgueilleux Ferdinand de Toscane avait fait couler en bronze un magnifique cheval dans le dessein de le faire chevaucher par son effigie, mais il mourut. Le grand duc de Côme l’offrit à Marie de Médicis, qui décida d’y jucher son défunt royal époux assassiné. Pendant le voyage, le bateau fit naufrage et le cheval coula, on le récupéra un an après. Le cheval restera sans monture 21 ans, c’est Louis XIII qui finira par mettre son père en selle.

Les révolutionnaires eux en 1792 jetteront le Béarnais et sa monture dans la seine, seule la tête fut retrouvée.

C’est sous Louis XVIII que la monarchie triomphante lancera une souscription et fera refaire la statue.

Publié dans Almanach du jour | 2 Commentaires »

Crème de mûres

Posté par agathoo le 30 mai 2011


J’avais fait macérer des mûres du jardin (avec quelques groseilles maquereaux je n’avais plus assez de mûres) dans l’alcool en automne 2010 et j’avais complètement oublié, il y a environ 15 jours j’ai fait ma crème de mûres, en filtrant puis en ajoutant au liquide obtenu un sirop d’un mélange de sucre et d’édulcorant, nous l’avons pris en apéritif  le soir de la fête des mères avec un petit crémant d’Alsace élaboré dans une petite ville d’Alsace à Marlenheim où mon mari a le souvenir d’avoir acheté un excellent vin blanc. Verdict excellent mon kir.


crmant.jpg


La macération 1 Kg de mûres (et groseilles à maquereaux) dans 1 litre d’alcool à 90°

1/2 litre d’eau pour le sirop avec un mélange de 700g d’un mélange de sucre et d’édulcorant.

Publié dans Boissons | 3 Commentaires »

Bonne fête à toutes les mamans de la terre

Posté par agathoo le 29 mai 2011

maman.jpg

Bonne fêtes à toutes les mamans avec cette belle journée ensoleillée

Publié dans Almanach du jour | 2 Commentaires »

Brochettes marinées

Posté par agathoo le 29 mai 2011

brochettes.jpg

Il était prévu un beau week-end et bien qu’à midi nous ne soyons que tous les deux avec mon mari nous avons décidé de nous faire un petit barbecue.

Donc hier soir j’ai donc fait mariner un morceau de viande de boeuf, dans une huile d’olive, gingembre, romarin, laurier et 4 épices, qui macèrent depuis l’été 2010… je ne vous dit pas l’arôme….

J’ai versé un peu de cette marinade dans un plat, pour faire bonne mesure j’ai rajouté un peu de cumin, puis posé ma viande coupée en cubes et mes morceaux de poivrons verts coupés en carrés, j’ai recouvert le plat d’une feuille de cello puis fait mariner toute la nuit.

Ce matin j’ai égoutté viande et poivrons, puis embroché sur des baguettes et posé sur le plat où les brochettes vont finir de s’égoutter.

Un petit goût de vacances en Provence…..

brochettes2.jpg

Publié dans Plats principaux | 5 Commentaires »

Mon shampoing tout simple

Posté par agathoo le 27 mai 2011

shampoing.jpg

12 cl de mon gel douche nature  de base sans parfum
7 cuillères à soupe de mon macérât de pissenlits http://agathoo.unblog.fr/2011/04/03/macerat-de-fleurs-de-pissenlits/
1 cuillère soupe de miel mélangé avec 1 cuillère à soupe de crème de monoï
5 gouttes d’huile d’essentielle de géranium

J’ai versé le tout dans le flacon, secoué le tout, cela fait un produit  jaune

J’ai fait un shampoing, séché mes cheveux à ma grande surprise, ils n’étaient pas électriques comme d’habitude, ils me donne l’impression d’être gainés, à voir dans les jours qui suivent comment ils vont se comporter.

Publié dans Beauté et soins | 3 Commentaires »

Enlevement du fils de Lindbergh

Posté par agathoo le 27 mai 2011

lindbergh1.jpg

Le 27 mai 1929 l’aviateur Lindbergh se marie avec Anne Morrow, ils auront 6 enfants, l’aîné Charles Junior sera enlevé le 1 mars 1932 à l’âge de 20 mois et retrouvé mort malgré le paiement de la rançon de 50 000 dollars.

Le bébé retrouvé près de la propriété des Lindbergh, était mort bien avant le paiement de la rançon, probablement le jour de l’enlèvement et à suite à une maladresse. Un homme Hauptmann a été arrêté et condamné à la chaise électrique, il a toujours clamé son innocence et aujourd’hui on ne sait toujours pas avec certitude qui sont les responsables de cet enlèvement.

Cet enlèvement à été très médiatisé et a mis Lindbergh devant le feu des projecteurs, même Al Capone en prison c’était indigné de cet enlèvement, Lindbergh cet aventurier héros de la traversée de l’Atlantique, ne sera plus jamais le même homme après ce rapt, mais sa nature lui permettra de faire front, il aura encore 5 enfants avec sa femme Anne, puis d’autres dans des liaisons secrètes en Europe, soit un total de 13 enfants.

Il se perdra un peu dans l’Allemagne nazie, l’attaque de Pearl Harbor le réveillera au point de se demander si l’aviation était un progrès pour l’humanité.

Publié dans Almanach du jour | 2 Commentaires »

Oh le beau gâteau

Posté par agathoo le 26 mai 2011

gteau.jpg

Bon sang ne saurait mentir, voila le gâteau que mon fils à fait et tout à la main il n’utilise pas le thermomix, il complète sa mère qui ne fait que peu de pâtisserie, surtout des gâteaux aussi riches, mais je l’ai trouvé très beau et en plus il était bon.

Il y a une génoise coupée en 2, des fruits de la passion, de la chantilly, du chocolat blanc râpé et quelques framboises.

Publié dans Desserts | 4 Commentaires »

Séchage de pétales de roses

Posté par agathoo le 25 mai 2011

roses.jpg

J’ai fait sécher pas trop chaud à 40° dans mon déshydrateur les pétales de roses de mon mon seul rosier parfumé, mais j’ai bien peur qu’ils perdent leur arôme pendant le séchage, j’aimerai bien pourtant les utiliser pour parfumer d’un sucre, mais aussi un lait, un gâteau… de toute façon j’utiliserai au pire dans mes cosmétiques pour les qualités de la rose.

Publié dans Déshydrateur | Pas de Commentaire »

12345...8
 

coursdecuisineaploubalay22650 |
recettesjy |
Ma cuisine, seotons ! Toute... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cuisinemusique
| Les Délices de Ines
| les recettes de sofinette